top of page
  • lysandrefages

Pourquoi, il ne faut pas craindre le chiffre sur la balance ?

Dans cet article, vous retrouverez toutes les informations vous expliquant la face cachée derrière le chiffre de votre balance. Vous pourrez ainsi arriver à prendre du recul et interpréter plus facilement votre poids.

Chiffre sur la balance, ne pas le craindre

Une des raisons de la prise de rendez-vous chez un.e diététicien.ne est l’accompagnement vis-à-vis du poids. L’envie de voir le chiffre changer est tellement fort qu'il peut devenir très nocif si on ne cherche pas à comprendre à quoi il fait référence.

Il n’y a pas que la perte ou la prise de masse graisseuse dans l’évolution du poids !

Pour commencer, il faut déjà comprendre une chose, le poids est un juste équilibre entre vos apports caloriques et vos dépenses énergétiques, il va donc fluctuer en fonction de ses premiers paramètres.


Mais bien sûr, ce serait trop facile si les apports et les dépenses étaient les seuls à rentrer dans l’équation du poids. Il y a d'autres éléments qui rentrent en jeu. Je vous explique les 5 points tout de suite.

Le poids n’est qu’un chiffre !

Premier facteur : l'alimentation

Je pense que vous le savez déjà, La nourriture que vous dévorez est la première cause sur la variation de votre poids. En fonction de l'apport calorique que vous apportez à votre corps, votre poids peut stagner, baisser ou au contraire augmenter.

 

Il est donc bénéfique de vous peser le matin.

 

Deuxième facteur : la digestion et le transit

Au bout d’environ 15 minutes, après le début de la prise alimentaire, sous l’effet d’ondes péristaltiques, la digestion se met en place dans l’estomac. La digestion peut être plus ou moins rapide en fonction du volume du bol alimentaire. Mais l’aspect qualitatif est également pris en compte. Les liquides sont les plus rapides à passer puis viennent les solides, les lipides puis les digestibles de grandes tailles.


Votre digestion est approximativement de 150 calories par heure, elle prend donc du temps. Après la digestion, le transit prend le relais. Il est pareillement un facteur de la variation de votre poids, qu’il soit accéléré ou ralentit.

 

Il est donc préférable de se peser le matin à jeun et après être allé aux toilettes.

 

Troisième facteur : la rétention d'eau

La rétention d’eau provient de beaucoup de facteurs et chaque personne est plus ou moins sensible. Vous allez retrouver :

  • La fluctuation hormonale : les problèmes de thyroïde, les menstruations, la péri-ménopause…

  • L’hydratation : le manque d’hydratation (stockage du peu d’eau que vous buvez) ou l’excès d’hydratation (manque d’élimination par les reins)

  • L’alcool : déshydratation de votre organisme

  • La circulation sanguine : sédentarité, chaleur, grossesse…

  • La masse musculaire : la prise de masse musculaire favorise la prise d’eau

  • La consommation de sel : l’eau et le sel sont complémentaires, si vous apportez trop de sel, l’eau va forcément augmenter

  • Le côté psychologique : le manque de sommeil, la fatigue, le stress…

  • Certaines pathologies : les insuffisances cardiaques, rénales, veineuses...

Quatrième facteur : la masse musculaire

J’imagine que prendre de la masse musculaire ne vous dérange pas ? Alors, il faut savoir qu'elle entraine une augmentation du poids, car elle pèse plus lourd que la masse graisseuse. Vous être obligé de vous dire qu’en pratiquant du sport, vous allez observer un ralentissement de la perte de poids voire une augmentation du chiffre.

 

Observer votre physique, car lui, il va changer et ressentez les changements dans vos vêtements.

 

Cinquième facteur : le côté psychologique

L'organisme est une incroyable machine, la gestion de votre manque de sommeil, de vos émotions ou encore de votre perte de poids demande beaucoup d'énergie. Mais votre corps a beau être prodigieux, il ne peut pas tout gérer, tout le temps. Il peut donc arriver que votre poids bloque ou augmente en fonction de votre charge mentale. Sachez que quand les choses iront mieux, votre poids suivra.

Il faut prendre la globalité des changements pour interpréter votre poids.

Durant mes années de pratique, j'ai déjà pu observer des personnes qui ont réussi à bloquer leurs pertes de poids tellement ils étaient focalisés dessus. Une fois dans ce cercle vicieux, c'est un long travail psychologique pour en sortir, mais on y arrive, ne vous inquiétez pas.

Comments


bottom of page