top of page
  • lysandrefages

Astuces pour gérer les fêtes de fin d'année

Dernière mise à jour : 30 déc. 2022

Dans cet article vous allez retrouver quelques conseils pour appréhender sereinement les repas de fin d'année, qui peuvent être pour certains source de stress.


gérer les fêtes de fin d'année

Première point : le stress


La première étape à faire est de s'enlever le stress (ou du moins essayer) de cette période, il faut prendre du recul sur la situation. Les fêtes de fin d'année n'arrivent qu'une fois par an.

Qu'est-ce que 1, 2 ou même 3 repas copieux sur l'année ?

Deuxième point : ne pas profiter


Être dans la restriction et dans le contrôle, va vous obliger à ne pas être 100% présent, et donc de ne pas profiter des moments avec votre famille et/ou vos amis. Vous allez vous en vouloir de ne pas avoir pris de plaisir et de ne pas avoir fabriqué de bons souvenirs.

La restriction mène à la frustration plus ou moins intense et donc aux « craquages ».

Troisième point : réduire ses quantités


J'ai souvent entendu en consultation que vous alliez réduire vos quantités ou même sauter des repas, pour compenser ou dans un but de contrôler vos calories. C'est la fausse bonne idée à suivre, les sauts de repas et la diminution des quantités intentionnellement favorisent :

  • le stockage : pour remplir les réserves et anticiper les moments de jeûne

  • la frustration : qui mène aux grignotages non contrôlés

  • l'augmentation des quantités : au prochain repas

Les sauts de repas et la diminution des quantités intentionnellement favorisent le stockage et les grignotages.

Quatrième point : respecter ses sensations


La meilleure solution pour ne pas "prendre" de poids et de respecter au maximum votre rassasiement. Cela permettra de ne pas finir les repas en étant trop-plein ou en ayant mal au ventre, donc de pouvoir enchainer sur les prochains repas.

alivio application

Pour les personnes en suivi, vous connaissez déjà les jauges de faim et de rassasiement sur l'application Alivio. Pour les autres, vous pouvez télécharger l'application gratuitement pour essayer.

Ce n’est pas grave si vous n’arrivez pas à respecter vos sensations à chaque fois.

Cinquième point : ne pas culpabiliser


Ne pas s'en vouloir de se faire plaisir c'est la clé pour éviter de culpabiliser et d'aller vers le "foutu pour foutu". Être trop critique avec soi-même ne vous sert pas à grand-chose et surtout ne vous aide pas à avancer : prendre la place d'un.e ami.e bienveillant.e.

Vous pouvez essayer de regarder devant vous plutôt que derrière vous!

Comments


bottom of page